Qualification et appréciation du suremballage
Stack of books and mouse. Online education and business concept

Qualification et appréciation du suremballage

Le CNE considère que l’emballage, avant d’être un objet ou un matériau, a pour vocation d’offrir un ensemble de fonctions pour un produit et pour des utilisateurs. La présence d’un élément d’emballage doit s’expliquer par ses fonctionnalités et il n’y a pas suremballage pour autant qu’on veille à la réduction à la source. En revanche, l’absence de fonction(s) propre(s) ou de contribution à une fonction d’un élément d’emballage justifie de le supprimer.

Télécharger : Suremballage Version française / French version

Fermer le menu