Interview d’Aurélie JOUVE – Directrice de la communication chez COMEXPOSIUM
????????????????????????????????????

Interview d’Aurélie JOUVE – Directrice de la communication chez COMEXPOSIUM

1- Pouvez-vous nous dire quels sont les nouveautés et les temps forts du salon ALL4PACK Paris, du 26 au 29 novembre 2018 ?

L’édition 2018 se présente très bien côté exposants puisque la quasi-totalité des stands sont réservés, et se prépare sous le signe de la qualité.

En effet, ALL4PACK Paris monte en gamme pour séduire les grands acheteurs.

Nous sommes dans une logique qualitative plus que quantitative et le ciblage d’acheteurs à potentiel sur la zone EMEA est un objectif phare de 2018. Nous renouvelons notre programme de « Business Meetings », un service offert aux exposants et aux acheteurs internationaux, décideurs et porteurs de projets d’achats ou d’investissements. Une plateforme de matchmaking permet à l’avance aux visiteurs, aux exposants, et aux journalistes de programmer des rdv ciblés avec une assistance professionnelle et personnalisée avant et pendant le salon.

Au-delà du matchmaking offre-demande, nous avons conçu un nouveau programme spécifique « Top Buyers Club », pour une sélection d’acheteurs européens et africains.

En tant que salon professionnel, nous avons un rôle d’accélérateur de business mais aussi d’animateur de communauté et 2018 sera une année forte en contenu et en événements exclusifs :

  • La « Creative Lounge » : Inspirant, prospectif et créatif, ALL4PACK Creative Lounge est un lieu convivial dédié aux innovations, enjeux métiers et tendances qui nourrissent notre secteur aujourd’hui et le dessinent pour demain. Un nouvel espace qui accueille une sélection de produits créatifs, dénichés par Creapills, et qui présentera les finalistes de plusieurs concours internationaux.

Une sélection de produits créatifs classée en 5 thèmes majeurs y sera présentée :

→ Nouvelles alternatives matériaux → Solutions pour un packaging omnicanal et pour le e-commerce → Innovations pour un monde durablement emballé et sécurisé → Solutions pour la transformation digitale des entreprises et de la logistique → Impressions pour applications spéciales

  • Le « Startups Lab » qui met en lumière la dynamique entrepreneuriale de la filière emballage et intralogistique, pitchs, interviews vidéos et rencontres sont au programme.
  • ALL4PACK Paris accueille la 4ème édition du concours « Pack The Future – The Sustainable Plastic Packaging Award » créé et organisé par les syndicats du plastique allemand (IK) et français ( ELIPSO). Remise de prix le mardi 27 novembre à 12h00.
  • Et Pour la première fois en France, la 22e Conférence Européenne de PETnology se tiendra à ALL4PACK Paris 2018, les lundi 26 et mardi 27 novembre 2018.

Sans oublier, le lieu incontournable des prises de parole, le nouveau “main stage” du salon qui va accueillir, conférences, débats, keynotes et remise de prix sur les enjeux majeurs de la filière :

  • Recyclage, collecte et tri
  • Lutte contre le gaspillage
  • Sécurité sanitaire (food contact, pharmacie)
  • e-commerce et entrepôt intelligent
  • Industrie 4.0
  • Eco-conception et économie circulaire
  • etc

2- ALL4PACK Paris a réalisé un sondage européen où il en ressort 4 grandes thématiques prospectives. Pouvez-vous nous résumer ces 4 grandes tendances ?

À l’occasion du salon ALL4PACK Paris, en partenariat avec l’EPDA, European Brand & Packaging Design Association, le salon a interrogé 23 designers de 16 pays d’Europe et du Maghreb afin de connaitre leur point de vue sur les défis qui attendent le secteur de l’emballage. Suite à leurs réflexions, l’institut de sondage YouGov a questionné plus de     8 000 consommateurs de 6 pays afin de comprendre leurs attentes concernant les futures innovations du secteur. Une double enquête exclusive dont l’analyse et les perspectives ont été confié à notre consultant Fabrice Peltier.

Il en ressort 4 grands défis majeurs liés aux évolutions sociétales qui vont pousser l’emballage à se réinventer :

  • Le vieillissement de la population,
  • L’épuisement des ressources de la planète,
  • Le développement de l’intelligence artificielle
  • La mobilité accrue dans des véhicules autonomes jusque dans l’espace

L’emballage de 2050 : toujours plus et encore plus !

Les personnes âgées

Des emballages plus lisibles car passé le cap de la quarantaine les problèmes de vue apparaissent et s’accentuent au fil du temps. Cependant ce que souhaitent surtout les Baby-boomers (50 ans et plus) et les Millénnials (18-34 ans) Européens, ce sont des emballages plus faciles à ouvrir et à refermer. Voilà qui ouvre des perspectives d’évolution des emballages si l’on considère que les Millénnials en vie à ce jour auront plus de 60 ans en 2050 !

L’épuisement des ressources naturelles

L’éducation des citoyens reste la base pour diffuser les bonnes pratiques en matière de protection de l’environnement, mais cela est loin d’être suffisant. Les Européens appellent désormais à plus d’obligations et plus d’incitation. Ils souhaitent que soient interdits les emballages non recyclables ainsi que le suremballage. Ils apprécieraient que des dispositifs de récompenses financières soient mis en place pour le retour des emballages usagés. Voici des mesures radicales qui démontrent que les consommateurs souhaitent éradiquer l’emballage superflu et favoriser le recyclage, voire d’y participer de façon encore plus active.

Le développement de l’intelligence artificielle

Cette avancée technologique devrait permettre de rendre les emballages plus responsables. En effet, pour les Baby-boomers comme pour les Millennials Européens, l’intelligence artificielle fait sens si elle aide à mieux trier et recycler les emballages usagés et si cela permet de limiter le gaspillage en alertant sur les dates de péremption. Dans une moindre mesure, ils y voient aussi un moyen d’accès à plus d’informations sur le produit et à plus de facilité d’usage. Voilà le cahier des charges qui va permettre de rendre utile cette évolution vers l’emballage intelligent.

Une mobilité accrue

En voyage, plus qu’à la maison, il semble bien que les emballages doivent être encore plus faciles à recycler et plus faciles à ouvrir et à refermer sans le moindre risque de fuite. En effet, la gestion de l’emballage après son utilisation est la principale préoccupation des Européens. L’ouverture et la fermeture passent légèrement après et elle préoccupe un peu plus les Baby-boomers que les Millennials. Voici encore des attentes claires qui soulignent une fois de plus l’importance de la parfaite fonctionnalité d’usage de l’emballage et sa capacité à « disparaître facilement » vers le recyclage.

Sans attendre 2050, les consommateurs d’aujourd’hui souhaitent des emballages plus lisibles qui s’ouvrent, se referment plus aisément et qui, une fois utilisés sont plus facilement recyclables à l’infini…

3- Avec le support du salon ALL4PACK Paris, le CNE organise sa 4ème rencontre européenne de l’emballage dont le thème sera le recyclage.

  •  Pouvez-vous nous en dire plus (les participants à cette table ronde, les sujets abordés…) ?
  • Pouvez-vous nous dire tout l’intérêt porté à ce partenariat All4Pack/CNE ?

Un salon se fait l’écho d’un marché, de ses acteurs et de ses enjeux. Il est donc primordial d’y retrouver les fédérations et associations professionnelles qui œuvrent pour une filière. Depuis plusieurs années, le salon ALL4PACK Paris soutient le Conseil National de l’Emballage et prend part aux actions collectives qui y sont menés, pour mobiliser collectivement les pouvoirs publics.

Cette année, le CNE renouvelle ses Rencontres européennes de l’emballage, avec un thème d’actualité fort, que nous allons retrouver pendant les 4 jours de l’événement : « 100% des plastiques recyclés en 2025 ».

 « Le recyclage des emballages demain et les enjeux spécifiques des plastiques »

  1. La législation européenne : enjeux et opportunités
  2. La consigne pour récupération des matériaux : cas du PET
  3. Economie circulaire : travailler en boucle fermée par l’incorporation de matières recyclées (Bottle to tray)
  4. Simplification du geste de tri : Extension des consignes de tri des plastiques : Quels objectifs
  5. Eco-conception en pensant recyclage de l’emballage : travaux sur les monomatériaux 
  6. L’utilisation des matériaux recyclés et la santé

En présence de :

  • Gwendoline RIOU, EU Public Affairs and Communications Manager d’EUROPEN
  • Emmanuel GUICHARD, Délégué Général d’ELIPSO
  • David CONSTANT, Production Director PACCOR France
  • Carlos de LOS LLANOS – Directeur scientifique de CITEO
  • Mickael LABBE, Groupe BEL
  • Michel FONTAINE, Président du Conseil National de l’Emballage

Un débat à ne pas manquer, le mercredi 28 novembre à 12h.

4- ALL4PACK Paris vient de renouveler son support au Concours Emballé 5.0 organisé par le CNE : « Un emballage pour demain » semble être important dans le paysage actuel.

Quel message souhaitez-vous passer aux étudiants impliqués futurs managers de l’économie de l’emballage ?

Grâce au dernier rapport du Conseil National de l’Emballage (CNE), nous pouvons estimer le chiffre d’affaires du secteur en France entre 30 et 35 milliards d’euros, avec près de 200 000 emplois directs, en 2017. L’emballage français représente une industrie d’avenir, très innovante et particulièrement impliquée dans le développement durable.

Toutes les initiatives de valorisation de la filière qui est en pleine évolution, comme le concours Emballé 5.0, doivent être soutenue et mise en avant.

De nouvelles générations et de nouveaux métiers arrivent dans la filière. ALL4PACK Paris 2018 invite les étudiants des écoles et organismes de formation présents en France.

C’est l’image de la profession qui sera mise en avant.

Fermer le menu